Stratégie / Plus de jeu, plus de joueurs pathologiques? Non!

Plus de jeu, plus de joueurs pathologiques? Non!Vendredi, 7 novembre 2014

Le prix à payer pour l'augmentation de l'offre de jeu est une plus grande proportion de joueurs à problèmes, n'est-ce pas? Et bien, selon une récente étude, cette présomption est en fait complètement fausse. L'augmentation du nombre de casinos ou de produits relatifs au jeu ne se traduit pas par une hausse de joueurs pathologiques.

L'étude commandée par l'Institut national d'abus d'alcool et d'alcoolisme et apparaissant dans l'édition actuelle du
Journal of Gambling Studies repose sur deux sondages menés aux États-Unis avec dix ans d'intervalle. L'offre de jeu a explosé lors de la dernière décennie, avec l'ouverture de nombreux casinos additionnels et l'apparition et multiplication du jeu en ligne.

Un premier sondage a été mené entre 1999 et 2000, interviewant 2613 personnes. Ce même sondage fut repris en 2011-2013, cette fois auprès de 2963 répondants. On questionna les participants sur leurs habitudes de jeu sur une scène très large, incluant évidemment les casinos traditionnels, mais aussi les loteries, le bingo, les sports et autres types de paris.

Malgré une augmentation des opportunités de jeu, le taux de joueurs à problème demeure le même. «Nous avons comparé les résultats de deux sondages téléphoniques nationaux, conduits avec un siècle de délai. Nous n'avons trouvé aucune hausse significative dans les taux de problèmes de jeu aux États-Unis, malgré une hausse de l'offre de jeu» explique John W. Welte, chercheur senior à l'université de Buffalo.

Le taux de répondants qualifié de joueurs à problème demeure entre 3.5% et 5.5% dans les deux sondages. Le taux de joueurs pathologiques demeure quant à lui entre 1% et 2.4%.

L'étude a aussi permis de relever une tendance surprenante. En effet, la participation globale à des jeux de hasard aurait diminué ces dix dernières années. 82.2% des répondants avaient admis avoir parié lors du premier sondage, alors que ce taux est passé 76.9% lors du plus récent.

«Nos résultats montrent clairement que les résidents américains parient moins souvent» explique le chercheur en chef.

Une étude aux conclusions surprenantes qui défait l'argument principal de bien des meneurs de campagnes antijeu.

PrinceDuCasino propose une sélection des meilleurs casinos en ligne, dont une liste vous offrant de l'argent de casino gratuit, sans dépôt nécessaire!

Discutez de cette étude sur le forum de discussion

Salles pour joueurs canadiens
Les meilleures salles de casino selon PrinceDuCasino
Salles de casino Bonus
Afficher les salles pour Français > Pourquoi utiliser les liens PrinceDuCasino.com?
Abonnez-vous à l'infolettre